Berlaimont

Les moulins à vent de Berlaimont :

Cadastre Berlaimont 1812 ADN P 31 / 665 Vue 3/22
Endroit où se dressait l’un des moulins à vent de Berlaimont (Au fond de la pature derrière la haie)
D 951 Rue Wibaille Dupont

Un premier moulin à vent est construit vers 1810 et un second vers 1818.

1 Le plus ancien apparait pour la première fois sur le cadastre de 1812 sur la section A 469, à proximité du calvaire en direction de la Grande Carrière. Jean Baptiste DUEZ (°1760 Haucourt en Cambrésis + 1830 Préseau) marié à Rosalie NICODEME (° 1765 1845 Préseau) en est le propriétaire. Leur fils Benjamin, meunier au Préseau, se marie le 4 juillet 1827 à Berlaimont avec Mélanie BREDA. Le meunier de Berlaimont décède le 14 février 1846 laissant une veuve et deux enfants mineurs qui héritent d’un « moulin à vent d’un revenu brut de trois cent francs lequel est fixé sur piliers et fait partie de la maison » (1).

En 1848 le moulin a été vendu et appartient alors à Jean Baptiste FLAMENT, meunier à Berlaimont (2). Le moulin est démonté en 1852.

(1) : ADN 3 Q 94-12 Berlaimont Successions 29/03/1845-27/08/1846

(2) : Matrices cadastrales 35 P 181 182 B NB 1821 1864

***

Cadastre Berlaimont 1861 ADN P 31 / 665 SA 660 Vue 14/22
Endroit où se dressait le second moulin à vent de Berlaimont (derrière les arbres au fond d’une pature)
Rue des Courtils

2 Le second moulin a une vie toute particulière. Un arrêté préfectoral du 21 juin 1816 autorise Mme Vve Nicolas PHILIPPE (née Elisabeth BELLAIN) à construire un moulin à vent (1). On le retrouve dans ses propriétés en 1821 sur la section A 534 Bis (2). Elle fait construire une maison sur la parcelle voisine A 534 en 1830 (2). Cette construction a probablement pour effet de déplacer le moulin qui se retrouve sur la parcelle A 219. Mme NICOLAS décède en 1838 et lègue sa maison et le moulin à vent érigé sur vingt cinq ares de terre estimé 450 francs de revenu à Nicolas, Elisabeth et Virginie ses enfants (3). Nicolas fils est meunier (4). Les matrices indiquent ensuite que le moulin en 1848 appartient à Pierre DUTRIEUX, cultivateur à Berlaimont époux de Marie Amande Victoire FRERE. Le couple décède en 1864 et le moulin revient aux sept enfants : Augustin, Charles, Ferdinand, Marcq, Pierre, Adolphine et Désirée. Ils décident de le mettre en vente de gré à gré et le journal L’Observateur d’Avesnes paru le 30 avril 1865 annonce la vente « d’un moulinà vent en très bon état, monté de 2 paires de meules dont une anglaise avec ses accessoires, érigé sur 23 ares de terrain ». Le meunier Constantin AUDIN marié à Marie Aurélie BAUDEZ s’en fait l’acquéreur en 1867 (5) mais le revend en 1873 à Félix DURIEUX, meunier à Berlaimont puis à Saint-Aubin. Le moulin n’existe plus en 1880.

(1) : ADN K 398

(2) : ADN Matrices cadastrales 35 P 181 182 1821 1864

(3) : ADN 3 Q 94-8 Berlaimont Successions 07/11/1836- 27/11/1838

(4) : Acte de décès de sa mère Bellain Elisabeth en date du 28/01/1838 : ADN NMD 1802 1845 Vue 1080/1342

(5) : ADN Matrices cadastrales 35 P 183 B NB 1867 1913 Moulin SA 660