Sassegnies

Le Moulin à vent de Sassegnies :

Cadastre de Sassegnies An 12 ADN P 30 / 332 Moulin à vent S A 9 Vue 2/2
Cadastre de Sassegnies 1812 ADN P 31 / 778 Moulin à vent S A 117 Vue 1/9
Position fictive du Moulin à vent de Sassegnies sur une carte actuelle
Endroit où se dressait le Moulin à vent de Sassegnies Faché du Bois

Augustin BRASSART est né à Sassegnies le 18 Octobre 1764 fils de Jean (°1733 + 1775) et de Marie Jeanne BUISSIN (°1733 + 1771). Sur le cadastre de 1812 il est le propriétaire d’un moulin à vent situé sur la parcelle N° 117 de la section A. Il est déjà mentionné meunier en 1784 lors de la naissance d’un enfant de Jean Baptiste Cras qui est également meunier (1). Le moulin de Sassegnies est donc antérieur à la Révolution. Augustin fait très certainement monter ce moulin en début d’année 1784 aidé par Jean Baptiste Cras qu’il doit employer. Il se marie le 10 Juillet 1792 avec Marie Catherine BOET. Il a un frère Jean né en 1763 marié en 1784 avec Marie Joseph DUMOULIN également meunier à Sassegnies en 1804 et qui décède en 1809 à Aulnoye. Augustin BRASSART décède le 22 Mai 1837 laissant le moulin à vent bâti sur 7 ares à sept enfants dont l’un (Charles) François est meunier (2). Il est mis en vente le 8 avril 1858 sur le Journal L’Observateur et acquis par François BRASSART cité ci-dessus. En 1873 le même meunier met en vente sur L’Observateur son moulin pour cause de cessation. François a en effet 71 ans. Il propose la vente du moulin et d’un terrain attenant au moulin afin de construire une habitation et un jardin. Il réitère plusieurs fois son annonce sans succès. La parution du même journal local en date du 2 Juin 1878 annonce cette fois la vente d’un matériel de moulin. Le moulin est donc démonté vraisemblablement renversé par la tornade du 12 Mars 1876.

(1) : Il est le parrain de Jean Baptiste Joseph Cras né le 17/09/1784 fils de Jean Baptiste meunier et de Marie Emilie Wuérit. Cras originaire d’Ors louera en 1820 le moulin à vent de Noyelles-sur-Sambre. La marraine de l’enfant Ambroisine Gérin est fille de charpentier lequel a peut-être contribué à l’érection du moulin à vent.

(2) : ADN 3 Q 94-8 Enregistrement Bureau de Berlaimont Successions 07/11/1836-27/11/1838