Fourmies : la fontaine à claire

Fontaine à claire (Journal de Fourmies du 19/06/1892)

Il est donné connaissance des travaux faits à la Fontaine-à-claire, dont le débit actuel s’élève à 120 mètres cubes par 24 heures. L’eau paraît potable et il serait nécessaire de couvrir le bassin et d installer deux pompes, l’une pour les camions, l’autre pour les ménagères.

Ou ne croit pas que le puits du Palais ait fait tarir la fontaine ; on pense, et M. Eugène Buissart est de cet avis, que c’est plutôt l’ancien propriétaire du fonds qui a détourné la source et l’a conduite directement à la rivière dans le but d’empêcher le piétinement d’une partie de sa propriété. Des drains retrouvés confirment cette opinion.

Le Conseil Municipal accorde tout pouvoir à la commission pour l’établissement de deux pompes.