Beugnies

Vue aérienne de Beugnies

Un acte de 1103 mentionne que le village fut donné à l’abbaye de Liessies par l’évêque de Cambrai. Les abbayes d’Hautmont et d’Aulne y possédaient aussi quelques biens. Le 14 juin 1815, Napoléon et la Grande Armée traversaient Beugnies afin de se rendre à Waterloo.

Jusqu’en l’an XI, l’église de Beugnies ne fut qu’une annexe de celle de Semousies.

L’église Saint Martin de Beugnies (1879)

Le Sacré Cœur a été restauré en 2014. La Voix du Nord du 06/06/2014. Les vitraux ont été restaurés en 2015. La Voix du Nord du 07/11/2015

Luc Blaise pose devant une statue qu’il a entièrement restaurée. (©AS. Hourdeaux/ Croix du Nord)
Actualités Hauts de France
Restauration du retable en 2017 Photo L’observateur du 23/05/2017

Luc Blaise, président de l’association Saint-Martin pour la sauvegarde de l’église à Beugnies, a fait entrer en mai 2018 l’édifice dans le réseau « Églises ouvertes » qui recense les édifices religieux ouverts, au choix, huit semaines consécutives, trois jours par semaine ou 4 heures par jour. Une première dans le diocèse de Cambrai !

Cette association œuvre pour la conservation du patrimoine de l’église du village. À son actif, la restauration du banc de communion, du Christ en croix, de boiseries et de statues. Le mercredi 24 mai 2018, le retable de l’église Saint-Martin a retrouvé sa place.
 Luc Blaise a nettoyé le retable du XVIe siècle : 18 mois de travail et 400 l d’eau, pour ne pas abîmer la peinture. Patrick Janssens a restauré et complété les rayons et Hugo Laruelle leur a restitué leurs dorures à la feuille d’or.

Le Chœur
Le Christ en Ascension : toile réalisée par le peintre Hugo Laruelle, laquelle a nécessité plus de mille feuilles d’or.

Dans le chœur de l’église Saint-Martin, il y avait un vide depuis longtemps. Celui de l’emplacement d’une toile enlevée dans les années 1950. Il fallait bien remédier à cela. C’est le samedi 20 ootobre 2018 à 11 heures, que le public a pu découvrir l’œuvre d’Hugo Laruelle commandée par Luc Blaise, le président de l’Association Saint Martin de Beugnies pour la Sauvegarde du Patrimoine de l’église.

Le tabernacle avec 7 cristaux provenant de Sars-Poteries
Le Christ en Croix
Le banc de communion
2 confessionnaux à l’architecture représentant chacun le positif et le négatif avec par exemple pour l’un des feuilles de choux ouvertes et pour l’autre des feuilles de choux fermées.
Vitrail restauré par Caroline Bauet verrier restauratrice à Phalempin. Au total, huit vitraux de l’édifice ont fait l’objet de ses soins en 2015.
Porte ouverte de l’église le 21 avril 2019
La Place
Beugnies
L’ancienne Mairie de Beugnies qui pendant longtemps a servi d’école

La commune de Beugnies qui a déménagé sa mairie dans l’ancienne gare se sépare de l’ancien bâtiment vétuste. Une bâtisse sur deux étages de 160m² mise en vente à 100.000 euros. Article de France Bleu

Daniel Jopek le maire de Beugnies devant son ancienne école devenue mairie
Daniel Jopek le maire de Beugnies devant son ancienne école devenue mairie © Radio France – Rafaela Biry-Vicente
détail de la Mairie
Le Monument aux Morts de Beugnies.

Il se compose d’un socle surmonté d’un obélisque sur lequel sont gravés en relief une palme et un casque de soldat. Des ornements militaires figurent sur le socle : une croix de guerre, quatre étoiles Quatre petites colonnes, reliées à l’origine par des chaînes, délimitent l’espace « sacré ». Université de Lille:

Inscription commémorative à l’entrée du bois de la Tacquennerie où le 1 er septembre 1944, à la veille de la Libération, des résistants d’Avesnes s’y étant retranchés, furent pris et fusillés.
Un des oratoires : l’oratoire N.D de Walcourt (1807)
chapelle N.D de Lourdes : une des trois chapelles

Retrouvez les autres oratoires et les chapelles sur Oratoires et chapelles en Avesnois

Le calvaire de Beugnies avec son Christ comme taillé à coups de serpe
Le kiosque de Beugnies vers 1910
Le kiosque de Beugnies

Kiosque à danser rectangulaire en fonte sur six pieds à la couverture rapportée. La lyre en fonte du garde-corps porte une inscription : « Il est interdit de jouer au ballon ».

La gare
L’ancienne gare
L’ancienne gare devenue Mairie,salle Polyvalente, Médiathèque Photo VDN du 07/01/2018

Un bâtiment a été créé pour relier l’ancien halle de gare à la mairie. Il accueille, en enfilade, la salle polyvalente, les cuisines, la médiathèque puis la mairie (accueil, bureaux du personnel, salle du conseil et des mariages).

Le passé industriel de Beugnies se résume à une briqueterie poterie et à une brasserie (Hazard Emile en 1908 puis Durieux en 1914, rejoignant en 1920 la brasserie coopérative des trois cantons de Felleries). La brasserieen 2004 a laissé place à un lotissement de six maisons. VDN

L’usine Buisset Décamps

L’usine Buisset Décamps fait partie entre 1919 et 1922 des groupements de fabricants sinistrés de produits en grès. Archives Nationales

Beugnies