Marbaix

Vue aérienne de Marbaix
Vue aérienne de Marbaix
Vue aérienne de la départementale à Marbaix
L’église et la ferme de l’abbaye

Marbaix est l’un des quatre villages de la terre de St Humbert (Marbaix, Maroilles, Noyelles-sur-Sambre et Taisnières en Thiérache). Il appartenait donc à l’abbaye de Maroilles, qui possédait également une ferme, voisine de l’église, qui existe encore et datée de 1575.

Les pierres bleues de Marbaix


On y trouve des pierres bleues fort renommées et l’exploitation des carrières formait autrefois la principale activité des habitants.

Marbaix eut comme habitant célèbre le Général Fromentin qui s’illustra à la bataille de Wattignies en 1793.

Il fut nommé plus tard gouverneur militaire de Landrecies.

Ayant épousé une censière de Grand-Fayt, Joséphine Lebrun, il vint s’installer sous l’Empire dans la commune où il mourut en 1830, après avoir pris une vie active à la vie avesnoise, et avoir été l’un des grands maîtres de la loge maçonnique locale, l’Aménité.

La pierre tombale du Général Fromentin
L’église de Marbaix

L’église et le clocher ont été construits en 1576, sur un terrain cédé par l’abbaye de Maroilles. Elle a été agrandie, en 1750, par l’adjonction de deux nefs latérales.

L’église Saint Martin de Marbaix avait une tour-porche garnie de meurtrières. Mais ici, c’est le cimetière, à l’origine fermé de murs à créneaux, qui était le principal système de défense. Les murs faisaient à l’origine près de quatre mètres de haut, pour un mètre et demi d’épaisseur.

Porche d’entrée de l’église de Marbaix
Intérieur de l’église de Marbaix
Allée centrale
Le Chœur
Le Maître Autel
Autel latéral
L’orgue
Confessionnal
Calvaire en bois sculpté du XVI e siècle
La Vierge Marie
Saint Ghislain
Fonts baptismaux
Saint Hubert
Singulier monument funéraire cylindrique. Avec le monument du général Fromentin, Il est pratiquement le seul vestige du cimetière fortifié
La Mairie Site officiel de la mairie: www.marbaix.fr
Monument aux Morts de Marbaix Université Lille 3

Socle avec statue d’un soldat au garde à vous. Il tient son arme, un fusil Lebel modèle 1886 avec une épée.
Sur les quatre faces de l’obélisque on peut lire les noms des victimes ; ils sont présentés par année de décès et le grade est précisé : capitaine, lieutenant, maréchal des logis, sergent, caporal.
Au total, 22 militaires et 5 civils pour la 1 ère guerre et 5 militaires et 1 civil pour la 2 ère guerre mondiale.

 » A Jean Dupriez Maire de Marbaix de 1904 à 1947 la population reconnaissante »
Jean (Baptiste) Dupriez 1872 1956, maire et Chevalier de la Légion d’Honneur
Le Kiosque de Marbaix
Kiosque à danser en fonte rectangulaire à six pieds galbés possédant un garde-corps au dessin assez travaillé.
Le calvaire de Marbaix Noscalvairesenavesnois
Marbaix Photo Mairie
Marbaix
La commune de Marbaix vue du ciel : une des Photos du site de la Mairie
Vue aérienne de l’église et du centre