Forest-en-Cambrésis

Vue aérienne de Forest-en-Cambrésis

Il n’y a pas de forêt à Forest. C’est que primitivement « forest » veut dire  » ce qui est réservé, ce qui est dehors (fors). C’était donc un territoire réservé à la chasse des souverains ou des seigneurs. Par une charte de 1180, le monastère de Saint-Denis donna au comte de Hainaut tous les biens qu’il possédait dans le voisinage de Solesmes, pour y bâtir un village du nom de Forest, exempt de la loi du Quesnoy. L’origine confirme donc ici l’étymologie. Il s’agit donc d’une ville neuve où il y avait à essarter. La situation du village sur la route de Bavay à Vermand, lui a valu bien des ravages. en 1914 la commune fut entièrement détruite. Lire Histoire de Forest (arrondissement d’Avesnes) / par l’abbé S. Poulet, curé de cette paroisse

Forest-en-Cambrésis
L ‘église Saint-Denis de Forest en Cambrésis Wikimedia
Sa construction a débuté en 1929. L’ancienne église avait été démolie en 1918 car les Allemands l’avaient fait sauter à cause de son clocher grâce auquel on avait une formidable vue des environs.
Fichier: Forest-en-Cambrésis (Nord, Fr) église, chevet.jpg
chevet
Fichier: Forest-en-Cambrésis (Nord, Fr) église mon aux morts pietá.jpg
Monument aux Morts piéta

Il y avait encore avant la seconde guerre mondiale deux tours de garde, en bordure de la chaussée, près de l’église, vestiges d’anciennes fortifications : lire le magazine  » Jadis en Cambrésis « de mai 1978 concernant le Fort. L’une d’entre elles a été restaurée en 2012 :

L’abreuvoir et la tourette en 1905 : dernier vestige du fort de Forest
L’église et la tourette
le Monument aux Morts Université Lille 3
Mairie et école
Square Léon Henniaux .Inauguration en mai 2013.
Le calvaire

En 1932 Mr et Mme Pruvot Henniaux Léonce Germaine,  cultivateur et marchand de bestiaux rue du Cateau en sont propriétaires. Le calvaire provient des arrières grands-parents de Léonce : Aimé Pruvot 1827 1875, cabaretier et son épouse Victoire Legrand 1823 1903 l’ont fait ériger en 1863.

2 oratoires et 1 chapelles : voir mon site
La section militaire 1918 du cimetière communal avec 121 tombes de soldats morts à la libération, octobre-novembre 1918

***

Ancien moulin :

Long de 9,6 km, le ruisseau de Richemont prend sa source au Pommereuil et se jette dans la Selle à Montay. Il longe l’extrémité sud du territoire de Forest-en-Cambrésis où un moulin exista entre 1820 et 1920. Voir mon site Moulins en Avesnois au fil de l’eau

Anciennes brasseries :

2 brasseries en 1905 : l’une au nom de Siméon Danjou marié à Laetitia Lacomblez et l’autre au nom d’Achille Payen marié à Adolphine Sard.

***