Inventaire de la faune en Avesnois

L’Avesnois est classé parc naturel régional car ce territoire dispose d’un exceptionnel patrimoine paysager, architectural, culturel et bien entendu naturel. C’est un important réservoir de biodiversité avec son coeur bocager et sa plus grande forêt de la région. C’est une zone naturelle d’intérêt écologique faunistique et floristique. L’Avesnois compte 23 espèces d’oiseaux, 4 espèces de poissons et 3 espèces de chauves souris considérées comme rares ou menacées.

Le bocage avec ses 50 000 hectares de prairies, ses 10 0000 km de haies et ses 3000 mares est l’emblème de l’Avesnois. Il constitue un lieu de vie propice à une faune et à une flore diversifiées. La forêt occupe également une place de choix avec ses 30 000 hectares boisés. Ces composantes naturelles du paysage sont déterminantes pour la biodiversité et doivent donc être impérativement protégées en raison de leur richesse et de leur fragilité. Pour cela le parc naturel de l’Avesnois en vue d’une bonne connaissance préalable a commencer à initier depuis 2014 un programme de suivi de la faune et de la flore intitulé l’Observatoire de la biodiversité du parc naturel de l’Avesnois. En ce qui concerne la faune, ces inventaires ont pour but de quantifier les populations d’amphibiens, d’oiseaux, de mammifères, de papillons de jour (dont 14 espèces sont inféodées à l’Avesnois), et d autres insectes. Ces inventaires permettent également d’identifier les conditions favorables à toutes ces espèces et donc d’orienter dans le cadre de mesures agro environnementales les mesures de protection et de gestion qui leur sont favorables (fauche tardive sur les parcelles, protection réglementaire et entretien extensif des haies, restauration des mares, entretien des berges etc). De plus les espèces menacées méritent d’être suivies encore plus attentivement. Les enjeux de la biodiversité de la faune sont bien sûr liés à ceux de la flore. Ainsi des zones à enjeux sont absolument à préserver, voir à améliorer : les prairies de fauche d’une grande richesse floristique, les prairies humides support d’habitats d’espèces remarquables (le Conocéphale des roseaux, le Tarier pâtre par exemple), le bocage né de l’association haie et prairie offrant gite et couvert à de nombreuses espèces animales, les zones humides (mares, plans d’eau, marais) dont une large gamme d’espèces tire profit notamment les oiseaux et les insectes, les boisements qui sont des refuges pour la faune et un potentiel pour les nombreuses espèces de papillons de jour.

Je me propose ici de faire un inventaire le plus complet possible de la faune en cette deuxième décennie du XXI e siècle. Il est réalisé à partir du remarquable travail de recensement mené à bien par le parc naturel de l’Avesnois lors de ses inventaires communaux effectués entre 2012 et 2016.


Cet inventaire faunistique a un triple intérêt :
1 faire un zoom sur les espèces patrimoniales c’est à dire celles répondant à au moins une des conditions suivantes : avoir une rareté régionale, être de niveau au moins « presque menacé » ou bien encore être en déclin en région; une attention toute particulière étant alors à accorder à ces espèces vivantes associées à leur milieu de prédilection sur l’ensemble du territoire.
2 recenser les autres espèces plus communes afin de mettre en exergue la richesse d’une telle biodiversité et afin de faire de ce répertoire un plaidoyer pour la protection de la nature.
3 pouvoir comparer ce recensement aux relevés qui je l’espère seront pratiqués lors des prochaines décennies afin de s’assurer de la pérennité de l’ensemble de cette faune et ainsi de la transmettre aux générations futures, la préservation de son milieu naturel constituant un enjeu majeur.

Sommaire

Amphibiens

Annélides

Arachnides

Bivalves

Crustacés

Gastéropodes

Insectes

Mammifères

Myriapodes

Oiseaux

Poissons

Reptiles

***

Les Amphibiens

Dans le tableau ci-dessous les amphibiens dont les espèces sont dites patrimoniales.

NomMilieuxRaretéMenaceLieu
Inventaire
Alyte
accoucheur
Carrière
Dhordain
RareBousignies
-sur-Roc
Triton crêtéMares, prairies,
forêts
Assez
Rare
Berlaimont,
St-Hilaire
sur Helpe

Voici le descriptif et l’habitat de ces