Jeumont

Vue aérienne du centre de Jeumont

Le centre de Jeumont, constitué par la Place du Marché , l’église et l’école des garçons, est le point de départ des quatre artères principales. Al’heure actuelle, l’école et la grosse ferme dite « ferme Berger », ont été détruites.

Autre vue de Jeumont

Situé sur la voie romaine de Bavay à Trêves, Jeumont doit sans doute son nom et son origine à un temple élevé à Jupiter. Cependant tous les vestiges de l’époque romaine ont disparu. La commune actuelle s’est formée autour d’un château dont il reste quelques ruines, comme la Tour Féodale du XII e siècle.

le château de Jeumont sur les albums de Croÿ

Les seigneurs de Jeumont participèrent aux croisades. Le château appartint d’abord à la famille de Barbençon, puis aux sires de Verchin, avant de passer entre les mains des princes de Ligne.

L’église Saint-Martin de Jeumont

***

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 1280px-Institution_Riche_Jeumont.jpg.
L’institut Riche

Adolphe Danis (architecte français, né le 27 décembre 1886 à Jeumont et mort le 6 novembre 1969 à Maubeuge a construit de nombreux édifices dans la région de Maubeuge au cours des années 1920 à 1950, dont notamment à Jeumont l’institution Riche.

L’institution Albert-Riche, située au cœur de la ville, est un ancien hôpital de style Art déco construit en 1931 grâce au legs d’Albert Riche, décédé en 1916. Il s’agissait à l’origine d’un ensemble comprenant une crèche, une infirmerie et un dispensaire ; l’ensemble fut transformé en hôpital en 1935. Longtemps désaffecté, le bâtiment, actuellement propriété de la ville de Jeumont, est en cours de réhabilitation en maison de santé. 

Le Centre Culturel André Malraux de Jeumont

Adolphe Danis avait également réalisé un projet de « salle de spectacle & établissement de danse » qui a été approuvé et validé en 1952. Le « centre culturel » actuel est cependant le résultat d’un autre projet, ni daté ni signé, réalisé de 1952 à 1955 (à noter que la salle de fêtes de Marpent, toute proche, est également due à A. Danis)

A la fois salle des fêtes, salle de spectacles, théâtre et cinéma le centre culturel André Malraux est le principal lieu culturel de Jeumont.

Avant d’entrer, observez le décor Art Déco de la porte qui rappelle un arc de triomphe. A l’intérieur, vous découvrirez un escalier monumental qui vous emmène vers la salle de spectacles.

Maison, 67 rue Gambetta (1927-1934) qui est l’oeuvre également d’Adolphe Danis
La gare de Jeumont Photo Wikipedia

La gare de Jeumont a été construite en 1881 par le père d’Adolphe Danis, architecte également. Endommagée pendant la Première Guerre mondiale, elle a été reconstruite en 1920. Elle a en partie été reconvertie en « plateforme d’art et de technologie numérique » en 2007.

Résultat de recherche d'images pour "médiathèque de Jeumont"
La médiathèque de JeumontRue de la Gare

La Ville de Jeumont souhaite mettre son patrimoine historique et culturel à l’honneur. Un album virtuel en ligne (cartes postales, photographies…) de la vie jeumontoise permet de partager ces trésors : http://www.lamediatheque-jeumont.fr/memoirevivante/

Pont levant sur la Sambre
Monument aux Morts de Jeumont Source : Audray Derue. Université Lille 3 

2 calvaires

Calvaire  Av.du Général de Gaulle
Calvaire Avenue du Général de Gaulle
Calvaire -rue Moïse Rampanaux
Calvaire Rue Moïse Rampanaux
Le kiosque disparu de Jeumont Place de la Libération

La réfection de la Place de la Libération en 1964 entraîna la suppression de ce kiosque érigé vers 1900.

Château Demas, situé près de la frontière belge à Quewette. il est revêtu d’ajouts en ciment, imitant des troncs d’arbres, ce qui lui donne un aspect insolite.
Le site du Watissart, lieu de promenade et de pêche.